Actualité

SOS Reconversion

Salut à toutes et à tous !


Est-ce que ça fait 2 ans qu’il n’y a pas eu d’articles du CamEats ?! OUI

Est-ce que c’est parce que j’avais à la fois tellement de trucs à dire et en même temps rien à dire que je me décourageais souvent devant l’ordinateur en tapant ces articles fantômes ? AUSSI


Aujourd’hui, j’ai reçu pour la 17492e fois sur Instagram « Camille, je me pose des questions sur mon taf, je veux me reconvertir en pâtisserie, est-ce qu’on peut s’appeler ? » Ce à quoi je réponds toujours plus ou moins de la même manière. Réponse que je perds ensuite dans le flot de mes messages et que je réécris sans cesse une dizaine de fois par mois. Je me dis que ça serait plus simple que je condense cette réponse ici en prenant de nouveau une petite heure pour l’écrire. Heure qui sera économisée x100 à l’avenir quand je serai devenue une snobinarde qui met des « vu » puis vous envoie juste un lien vers son site en guise de réponse (je rigole évidemment … je mettrai un emoji cœur aussi ❤️, je ne suis pas une sauvage non plus). BREF



    1. La liste des articles et des podcasts à propos de ma reconversion


Quand j’y pense, toutes les fois où j’ai été sollicitée pour des interviews écrites/ podcasts, nous avons parlé de ma reconversion. J’en ai dit des choses pinaise ! Donc voici la liste de tous ces supports (classés par ordre d’importance sur le thème « reconversion »). Si vous avez tout lu/écouté, vous aurez normalement l’exhaustivité des réponses aux questions que vous souhaitez me poser en tant que « reconvertie dans la pâtisserie » car je suis hyper transparente sur les étapes de ce parcours.

Si vous avez encore des questions après ça ? Et bien c’est normal, et je ne pourrai pas répondre à plus pour les raisons ci-dessous.



     2.  La mise en œuvre d’une reconversion est très personnelle


Je le répète souvent quand on me dit « j’admire ton parcours, je veux faire pareil » (et toutes les variantes de ce message) : N’admirez personne. Soyez inspirés par des gens talentueux ou des gens dont vous respectez le parcours mais arrêtez-vous lorsque l’envie de « calquer » ce parcours apparaît. Tout simplement parce que qu’il vous sera impossible de le faire. Je suis toujours gênée quand on emploie ce mot « admiration » (encore plus quand c’est moi l’objet) car je trouve que c’est assez malsain d’admirer une personne et je vous souhaite à tous de vous détacher d’un sentiment pareil, encore plus lorsqu’il s’agit de reconversion (Rassurez-vous si vous avez déjà laissé échapper ce mot à mon encontre, je sais qu’il est souvent employé à tort et que vous être plus proche du sentiment d’inspiration 😉…).

J’ai cassé l’ambiance un peu non 😂? Si je vous écris ceci, c’est vraiment en toute bienveillance et pour que vous preniez du recul dans votre volonté de vous reconvertir et des options qui s’offrent à vous pour vous guider dans ce process (et écouter/suivre une seule personne reconvertie n’est pas une option 🤓).

Chaque chemin de vie est très différent, il est impossible que vous reproduisiez à l’identique le parcours d’un entrepreneur que vous considérez comme « à succès » dans la pâtisserie ou autre … Et tant mieux, sinon qu’est-ce ce serait chiant à mourir une reconversion !  Les seuls conseils que je donnerais à quelqu’un qui souhaite se reconvertir c’est :

  • D’écouter des témoignages podcasts et/ou livres de personnes ayant opéré ces changements puis... de s’endormir là-dessus 😂 ! Il y aura des témoignages dans lesquels vous ne vous retrouverez pas du tout et d’autres qui seront plus raccords avec votre personnalité.

  • D’être bien entouré(e) dans ce changement de vie radical par votre famille et vos proches (mais ça, vous ne le décidez pas malheureusement !)

  • En cas de création d’une société : Avoir un expert-comptable fiable et motivé à vous aider.

Voilà. Ne vous tournez pas vers les livres de développement personnel ni les formations pour lesquelles vous dépenserez de l’argent pour du vent type « les 10 clés du succès pour une vie de milliardaire », « les 3 jours qui changeront votre vie », « les 60 leçons que TOUT LE MONDE DEVRAIT CONNAÎTRE pour une vie épanouie » et autre bullshit assez moralisateur (à la place, prenez d’ailleurs quelques minutes gratuites pour écouter Julia De Funes ou lire son livre « Développement (im)personnel » vous expliquant pourquoi certains d’entre nous ne se retrouveront jamais dans ce type de lectures/formations très marketing ).



    3.  Se reconvertir, la solution pour une vie épanouie ? Ou comment j'ai mis un scud à Confucius.


Je sens que je vais casser une seconde fois l’ambiance… mais non, la reconversion ne vous offrira pas des journées entières de matins bonheur et de réveils guillerets où vous avez hâte de commencer votre journée de labeur. Fun Fact pas fun : je n’ai jamais été d’accord avec l’adage « Choisis un métier que tu aimes, et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie » Confucius. Pourtant, je suis sûre que Confucius lui-même a sans doute eu, pour une raison X ou Y, des matins où il avait le seum de sortir de son lit et écrire des conneries pareilles. Ou peut-être que Confucius n’a effectivement jamais eu le sentiment d’effort et de de travail, mais n’oublions pas que le bonhomme est né en 551 av JC, et que les conditions de vie ont considérablement changé depuis.

Si vous pensez effacer définitivement la boule au ventre que vous éprouvez parfois le matin en vous levant, le sentiment que vous préféreriez rester sous la couette : une reconversion n’est pas forcément la solution. Et c’est malheureusement trop l’image qui est donnée, je trouve, par les gens reconvertis et que j’aimerais casser ici. Car, OUI, ces gens vous mentent 😊 Moi aussi, il y a encore beaucoup de moments où je remets encore tout en question et j’ai envie de retourner au salariat parce que c’est bien plus confort et plus sécur’, des jours où les gâteaux me saoulent, des jours où les réseaux me saoulent … et HEUREUSEMENT que ces jours existent !

En revanche, quand tu enclenches un processus de reconversion, tu te réveilleras potentiellement tous les matins (pour rependre l’analogie des matins…) avec l’envie de te battre pour aller au bout de ton idée parce-que « bon sang, t’as pas fait tout ça pour rien ! ». Et je pense que c’est ça la force d’une reconversion : c’est une rupture qui te donne ce coup de pied aux fesses tous les matins que le confort et/ou l’habitude de ta vie d’avant ne t’apportaient plus. Tu mettras beaucoup donc plus de force et d’énergie dans ce renouveau et tu auras donc beaucoup plus de chances de performer dans cette nouvelle vie. Mais ça n’est pas une garantie de réussite et d’épanouissement professionnel et personnel, d’ondes 100% positives etc. Si tu es conscient(e) que la reconversion n’est pas une promesse et ne doit jamais être l’objet d’une promesse dans un livre et/ou une formation, alors tant mieux ! Mais je suis trop souvent choquée par ce qui est commercialisé ces derniers temps et j’avais besoin de faire ce petit point pour que vous preniez du recul aussi. Une reconversion est une étape bien trop importante de la vie pour être confiée à des personnes ayant peu d’expertise sur le sujet (comme moi d’ailleurs). C’est aussi pour cette raison que je vous invite à vous nourrir d’autres parcours que le mien pour vous faire votre propre avis, à vous tourner vers de vrais professionnels lorsque vous vous sentez complètement perdus dans votre vie pro (un/une psychiatre sera beaucoup plus à même de vous dire si vous allez droit dans le mur que n’importe qui). L’autre jour j’ai un ami qui m’a dit « Tu n’irais pas te faire arracher une dent dans la rue par un type qui le fait pour pas trop cher sous prétexte qu’il a déjà arraché 2/3 dents non ? Tu irais plutôt chez le dentiste évidemment ! » et bien c’est pareil pour la reconversion. On peut piocher ça et là trois/quatre tips qui feront du sens comme dans mes podcasts/articles ou ceux des autres, ils sont là pour ça ! Mais ça restera des tips à personnaliser et non des vérités générales (tips = conseils/trucs et astuces pour les non-bilingues). Pour la suite, on se tourne vers des experts et des personnes diplômées sur le sujet. Je n’ai pas de recommandations pour vous car je n’ai moi-même pas suivi de formation experte (et je ne recommande pas ce que je ne connais pas) mais je n’hésiterai pas à alimenter cet article si j’ai de bons retours de mon entourage/ mes abonnés sur le sujet !


La bise et poutou


Cam